L’homme nu… N’importe quoi!


L'homme nu

L’homme nu » est un plaidoyer sans nuance. J’avais déjà entendu à la radio Alain Finkelfraut s’essayer à démolir ces technologies. C’était de l’amateurisme car elles ne l’intéressent que peu finalement. Par contre, Marc Dugain et Christophe Labbé ont eux pris le temps d’étudier « La pieuvre », un mot qu’ils aiment utiliser.

Suivant la suggestion d’un ami, j’ai lu l’essai « L’homme nu. La dictature invisible du numérique » de Marc Dugain et Christophe Labbé (journaliste au point) qui vient de paraître chez Plon. La référence à Orwell est lourde. Le livre nous raconte (lourdement) comment l’humanité court à sa perte, rien de moins.

Première surprise, Big data prend un nouveau sens. Les Big datas, ce sont maintenant les grandes entreprises du Web, Google et consorts. Ce mot, fort laid, qui a pourtant une définition précise, est aussi utilisé pour tout et n’importe quoi, alors pourquoi pas. Ça tombe bien d’ailleurs, le livre va les accuser de tout et n’importe quoi.

La suite ici : L’homme nu… N’importe quoi ! | binaire

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.