L’inhibition préfrontale à la rescousse de l’esprit critique



En préparant une présentation que je dois faire demain au Collège Rosemont sur « les croyances sous la loupe des neurosciences », je suis tombé sur le dossier « Les neurones de l’esprit critique » du numéro de novembre-décembre 2015 de la revue Cerveau & Psycho. Olivier Houdé, qui dirige un laboratoire de psychologie et de neurosciences à Paris, aborde dans un article la vaste question de la liberté de pensée et de tout ce qu’il appelle les « entraves cognitives » qui peuvent lui nuire. Il écrit :

« En fait, il est très difficile de penser libre­ment. Nos croyances plongent des racines interminables dans notre passé lointain, notre éducation, le milieu social où nous vivons, le discours des médias et l’idéologie dominante. Parfois, elles nous empêchent de réfléchir au sens propre. »

La suite ici : Le blog du cerveau à tous les niveaux – Niveau intermédiaire » L’inhibition préfrontale à la rescousse de l’esprit critique

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.