Loïc Blondiaux: « Pourquoi le peuple serait-il plus déraisonnable que les élites? »


Loïc Blondiaux

« On a vu resurgir la vision disqualifiante d’un peuple mû par ses émotions négatives, incapable de se hisser à la hauteur des enjeux véritables. »


Suite aux résultats des référendums sur le Brexit et l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, certains remettent en cause cet instrument de démocratie. Loïc Blondiaux, politiste, insiste sur la légitimité du référendum, et sur l’importance de ses modalités d’organisation.

Coup sur coup, le référendum britannique sur le Brexit, puis, en France, celui sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, viennent de relancer violemment le débat sur cet instrument de démocratie directe. Ne se prête-t-il pas à toutes les manipulations ? Au Royaume-Uni, la calamiteuse campagne référendaire a montré, jusqu’à la caricature, à quel point son instrumentalisation pouvait en dévoyer le sens. Quant au résultat de la consultation sur l’aéroport nantais, le voici aussitôt dénoncé par les opposants au projet : question biaisée, périmètre du vote trop étroit, etc. Professeur de science politique à l’université Paris-1, spécialiste de la démocratie, Loïc Blondiaux reste malgré tout un farouche partisan du référendum. Il nous explique pourquoi.

La suite ici : Loïc Blondiaux : “Pourquoi le peuple serait-il plus déraisonnable que les élites ?” – Idées – Télérama.fr

15/07/16

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.