Pourquoi misogynie assumée et misogynie honteuse persistent dans nos sociétés contemporaines?


misogynie

« L’idéologie de l’Eglise comme celle de l’Etat soutiennent la conception d’un ordre conjugal fondé sur une hiérarchie naturelle au profit de l’homme, intériorisée par l’ensemble du corps social. »


En dépit des efforts des féministes pour en démasquer les effets, la misogynie reste une attitude largement répandue dans les sociétés actuelles. Maurice Daumas analyse dans un essai « Qu’est-ce que la misogynie ? » sa longue histoire et met à nu les formes de son discours.

Il faut être vraiment misogyne pour ne pas mesurer l’actualité persistante de la domination masculine dans nos sociétés contemporaines. Elle structure encore des comportements dominants, conditionne des réflexes hostiles, voire violents, comme si, consciemment ou inconsciemment, discriminer les femmes, en rire l’air de rien, exercer des contraintes à leur égard, allait de soi. Maurice Daumas souligne dans son essai sur la question, Qu’est-ce que la misogynie ?, que « dans une société coexistent toujours une misogynie assumée et une misogynie honteuse ».
La suite ici : Pourquoi misogynie assumée et misogynie honteuse persistent dans nos sociétés contemporaines?

2.07.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.