La mobilisation progresse contre la fusion Bayer/Monsanto


fusion Bayer

En France, l’annonce de la fusion entre l’allemand Bayer et l’américain Monsanto a créé un certain émoi, jusque dans les pianos de cuisine. Plusieurs grands chefs se sont alarmés des conséquences potentielles de ce rapprochement pour l’agriculture, et donc l’alimentation.


Une lettre signée par 55 eurodéputés a été envoyée à la Commission européenne le 22 septembre, pour faire part de l’inquiétude des élus sur la fusion Bayer/Monsanto. Envoyée par l’élue vert Michèle Rivasi, la lettre est co-signée par 54 autres élus principalement de gauche (verts, socialistes et gauche radicale).

Dans la missive, les élus soulignent que la DG Concurrence devrait rapidement s’emparer du sujet, ne serait-ce que parce que le chiffre d’affaires cumulé des deux entités dépasse largement le seuil des 5 milliards d’euros à partir duquel  les services de la Commission sont compétents : le chiffre d’affaires du nouveau géant avoisinerait les 23 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires européen est aussi nettement plus élevé que 250 millions d’euros, et les deux sociétés sont présentes sur les mêmes marchés sur les pesticides et les graines.

La suite Ici  : La mobilisation progresse contre la fusion Bayer/Monsanto – EurActiv.fr

24.09.16

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.