Le navire Trump prend l’eau de toute part


navire Trump

La présidence de Donald Trump prend l’eau de toute part. Le milliardaire a essuyé un échec humiliant sur la réforme de la santé, les rivalités qui déchirent sa garde rapprochée s’étalent au grand jour et l’affaire russe empoisonne son mandat.


Il aura suffi de trois sénateurs du parti présidentiel pour torpiller des mois d’efforts et sept ans de promesses des républicains de mettre bas l’Obamacare honnie. Vers 01H30 vendredi, c’est John McCain, le vieux sénateur, héros de la guerre du Vietnam atteint d’un cancer du cerveau, qui a tué les derniers espoirs des républicains d’abroger et de remplacer rapidement la réforme phare de Barack Obama.

Une heure plus tard, Donald Trump, qui avait pourtant promis de régler l’affaire en deux temps trois mouvements en arrivant à la Maison Blanche, semblait se distancier du désastre. « Trois Républicains et 48 Démocrates laissent tomber le peuple américain. Comme je l’ai dit depuis le début, laissez l’Obamacare imploser, puis négociez », a-t-il tweeté.

Mais les manœuvres politiques au Congrès et les énormes enjeux humains et économiques liés à la réforme du système de santé ont dû céder la place jeudi après-midi à un extraordinaire déballage des querelles intestines qui déchirent la Maison Blanche.
La suite ici : Le navire Trump prend l’eau de toute part

29.07.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.