Netanyahu, la gauche israélienne et le boycott



Il y a trois décennies, en débutant sa carrière politique, Benjamin Netanyahu s’est fixé deux objectifs. Empêcher la création d’un état palestinien. Neutraliser ou détruire l’influence de la gauche israélienne.. Il était armé de la solide idéologie familiale développée par son père, le professeur Benzion Netanyahu qui, jusqu’à son décès en 2012, à l’âge de 102 ans, en a défini les lignes de force. La première étant l’impossibilité de conclure la paix.

La suite ici : Netanyahu, la gauche israélienne et le boycott

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.