«Nous en savons suffisamment sur le changement climatique. Maintenant, il faut agir!»



 




 

Les milliers de jeunes qui sont descendus dans la rue au cours des derniers mois dans le cadre de marches climatiques hautes en couleur ont envoyé un message clair à la société et aux décideurs politiques. Le changement climatique menace leur avenir et exige une approche réfléchie, efficace et de grande envergure. Les jeunes demandent à raison aux décideurs politiques d’assumer leurs responsabilités et d’élaborer des politiques répondant à la gravité de la situation telle que la décrivent les climatologues. La science doit nourrir et encadrer le débat, les décideurs politiques doivent prendre leurs responsabilités.



 

Le groupe d’experts qui a entamé ses travaux à la demande de Youth for Climate a reçu des contributions d’une centaine de scientifiques de diverses disciplines et consulté la littérature scientifique pour faire le point de la situation, en évaluer la gravité et fournir un certain nombre de pistes de politiques transversales.

Les jeunes comprennent que la crise climatique n’est pas un problème isolé qui peut être abordé séparément. Ils constatent également que toutes les mesures prises jusqu’à présent, aussi bien intentionnées soient-elles, ont un impact insuffisant et ne sont pas assez structurelles. Ils en appellent au courage de mettre tout en œuvre pour stabiliser le changement climatique à un niveau ne dépassant pas une augmentation de 1,5ºC par rapport aux niveaux préindustriels en vue de garantir, dans toute la mesure du possible, le droit à une vie digne pour les générations futures dans le monde entier.

Pour ramener très rapidement les émissions nettes de gaz à effet de serre à zéro (une situation dans laquelle toutes les émissions de CO2 d’origine humaine sont compensées en un certain laps de temps par le stockage d’une quantité égale de CO2 par une intervention humaine), le statu quo n’est plus envisageable.

La suite icihttps://plus.lesoir.be/226525/article/2019-05-24/nous-en-savons-suffisamment-sur-le-changement-climatique-maintenant-il-faut-agir

26.05.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.