Les pages Facebook vont-elles pourrir la présidentielle?


pages Facebook

« A mon sens, le souci n’est pas tant ces pages Facebook que le gros réseau de sites qui forme la ‘fachosphère’ et son pouvoir d’influence en général, qu’on voit assez bien en ce moment dans la primaire à droite, avec cette surenchère de propositions identitaires chez les candidats. »


Aux USA, 4 posts sur 10 des pages Facebook ultra-partisanes de droite sont faux ou partiellement faux.

La campagne présidentielle américaine est un bon laboratoire de ce qu’il risque de se passer pendant la présidentielle française.

Buzzfeed US publie une très intéressante étude sur les pages Facebook ultra-partisanes qui agitent la campagne américaine. Ces pages constituent de passionnants nouveaux objets médiatiques, des médias low-cost et néanmoins puissants, construits en opposition à les-médias, cette catégorie d’organes de presse du siècle dernier qui présentent la singulière caractéristique d’être attachés à la «vérité» et aux «faits».

La suite ici : l’An 2000 – Les pages Facebook vont-elles pourrir la présidentielle ? – Libération.fr

30.10.16



Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.