Pathétique Libye



La Libye crie au secours. Elle envoie des messages de détresse à la communauté internationale, et principalement aux «frères arabes», pour faire face à l’organisation terroriste Daech qui s’est emparée de la ville côtière de Syrte, où elle « commet les pires atrocités ».

Dans un communiqué officiel, le gouvernement libyen réclame, notamment, des frappes aériennes contre les positions du groupe islamiste parce que les autorités sont «incapables de faire face à l’EI en raison de l’embargo sur les armes imposé à l’armée» par l’ONU depuis 2011. Il exhorte « les pays arabes frères (…) à lancer des frappes aériennes ciblées contre les positions de l’EI à Syrte ».

La Ligue arabe a accepté la demande libyenne, mais elle ne se réunira que demain et seulement au niveau des ambassadeurs accrédités au Caire.

Il ne faut pas s’attendre à quelque chose de spectaculaire, surtout que des régimes wahhabites, comme l’Arabie Saoudite et le Qatar, ont une revanche à prendre sur la Libye qui leur a posé des problèmes quand elle était dirigée par Mouammar El Gueddafi. C’est surtout le Qatar qui a poussé Nicolas Sarkozy, quand il était à la tête de l’Etat français, à attaquer la Libye pour se débarrasser du dictateur de Tripoli. Les Qataris voulaient prendre le contrôle des gisements gaziers libyens, mais El Gueddafi s’y était fermement opposé, d’où l’opération franco-britannique qui a entraîné sa chute et sa mort dans les conditions atroces que l’on connaît.

La suite ici : Pathétique Libye – Edito – El Watan

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.