Pedro Sanchez, l’homme politique en campagne permanente







Le socialiste Pedro Sanchez, chef du gouvernement sortant, brigue une fois de plus dimanche les suffrages des Espagnols en espérant, après des années de campagne, que sa victoire lui permettra de continuer à gouverner.





Les sondages prédisent la victoire de son Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), mais sans la majorité absolue, comme le 28 avril dernier. Cet économiste de 47 ans avait ensuite tenté sans succès de réunir les voix des uns et l’abstention des autres pour être investi par la Chambre, avant de se résoudre à un nouveau scrutin, le quatrième en quatre ans.

Et ce père de deux filles est reparti en campagne. Depuis cinq ans et demi, il a remporté deux primaires au sein du PSOE et affronté trois élections législatives, ne gagnant que les dernières.

Pedro Sanchez, né le 29 février 1972 à Madrid d’un père entrepreneur et d’une mère fonctionnaire, n’est rien moins que tenace. Il y a deux ans, il était donné pour politiquement mort après avoir essuyé en 2015 et 2016 deux des pires résultats électoraux de l’histoire de son parti.

La suite ici : : Pedro Sanchez, l’homme politique en campagne permanente

10.11.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.