Controverse. Peut-on inciter à tuer les djihadistes partis en Syrie?


tuer les djihadistes

Fin octobre, le ministre britannique du Développement international, Rory Stewart, a laissé entendre que la « seule solution » était de tuer les djihadistes partis en Syrie. Une position semblable à celle d’autres dirigeants occidentaux, mais qui a soulevé une vive polémique outre-Manche.


NON. Une ligne rouge à ne pas franchir. The Independent, Londres. Une décision cruciale, inédite et dangereuse a été prise par les dirigeants européens à la fin octobre. Elle n’est pas aussi explicite qu’elle devrait l’être, car nos leaders se cachent toujours derrière une montagne de verbiage et de mensonges – au cas où. Mais il est parfaitement clair qu’ils veulent éliminer les étrangers qui combattent pour Daech quand on les trouve sur le front. Il n’y a pas lieu de se demander s’ils méritent de vivre ou de mourir.

Mais qu’est-il advenu de la justice, pilier de tous les pays qui croient en la liberté et la démocratie ? Commençons par quelques citations. Voici la ministre française des Armées, Florence Parly : « Si les djihadistes périssent à Raqqa, c’est tant mieux ». Vient ensuite l’envoyé spécial américain auprès de la coalition internationale, Brett McGurk : « Notre mission est de faire en sorte que tous les combattants venus de l’étranger pour faire la guerre en Syrie meurent en Syrie. Alors s’ils sont à Raqqa, ils mourront à Raqqa. »

OUI. C’est une folie de les laisser revenir. The Times, Londres. Que faire de ces centaines de djihadistes qui reviennent au Royaume-Uni après être partis pour un stage de vigoureuses décapitations sous l’égide de l’État islamique ? Enfin, le soi-disant État islamique, comme la soi-disant BBC continue de l’appeler. L’avocat Max Hill [directeur de l’organisme britannique de contrôle des lois antiterroristes] suggère de leur éviter autant que possible de passer devant un tribunal et de les aider au contraire à se réinsérer dans la société.

La suite ici  : Controverse. Peut-on inciter à tuer les djihadistes partis en Syrie ? | Courrier international

12.11.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.