Pour un statut juridique des robots intelligents similaire aux humains



Les robots intelligents sont constitutifs d’un genre nouveau. Un droit des robots est donc appelé à régir leurs rapports avec l’homme et caractériser la reconnaissance d’une personne juridique particulière: la personnalité robot, soutient Me Alain Bensoussan, avocat technologue au Barreau de Paris, président et fondateur de l’association du droit des robots (ADDR)

Deux thèses juridiques s’affrontent sur la reconnaissance du droit des robots, elles reflètent chacune une conception différente du robot. Dotés d’intelligence artificielle, les robots s’installent peu à peu, à l’hôpital, dans les boutiques, s’emparent même de nos voitures et bientôt, les conduiront.

Les cinq années à venir seront celles des humains avec les robots et les cinq suivantes, celles des robots avec les hommes. L’intelligence artificielle doublée de la technologie très performante des capteurs confère au robot une liberté décisionnelle et une intelligence égale voire supérieure à l’homme.

La suite ici : Pour un statut juridique des robots intelligents similaire aux humains – Le Temps

Istacec

Un commentaire pour “Pour un statut juridique des robots intelligents similaire aux humains”

  1. « Deux thèses juridiques s’affrontent sur la reconnaissance du droit des robots, elles reflètent chacune une conception différente du robot ».
    Je dirais qu’il s’agit plutôt que ce sont deux conceptions de l’homme qui s’opposent ici. Pour M. Bensoussan, comme pour le capital, et comme pour les armées, les hommes ne sont pas fiables parce que, en définitive, ils sont libres et imprévisibles : on décide donc de les jauger en fonction de critères « objectifs » (entendre par là: « objectifiants ») avant de décréter qu’ils sont inférieurs à la machine. Mais cette infériorité est issue d’une approche fort simplificatrice de la nature humaine, qui ne se réduit pas en une simple somme de facultés quantifiables. Les mécanismes de la création échappent par exemple totalement à l’IA, laquelle ne fait que simuler l’intelligence, sans en adopter le parcours.

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.