Pourquoi les politiques sont incapables de se passer des gourous de la com’



Dans Les gourous de la com’ dérapent, Aurore Gorius et Michaël Moreau enquêtent sur le retour discret des communicants dans les coulisses du pouvoir, en dépit de leur disgrâce.

On les pensait réduits au silence durablement, ridiculisés et discrédités par l’enchaînement des scandales auxquels ils ont été mêlés, du compte en Suisse de Jérôme Cahuzac (défendu par l’agence de communication Havas) aux fausses factures de Bygmalion, en passant par l’affaire Buisson. Les “communicants” reviennent pourtant insensiblement – et pas seulement à travers la figure de Gaspard Gantzer, véritable star du documentaire d’Yves Jeuland, A l’Elysée, un temps de président,  avec qui François Hollande accepte de se prêter au jeu de la communication (parfois à ses risques et périls).

La suite ici : Les Inrocks – Pourquoi les politiques sont incapables de se passer des gourous de la com’

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.