Présidentielle américaine : Pete Buttigieg, l’outsider qui monte au centre



 

 

 


Pete Buttigieg se voit bien à la Maison-Blanche. Il en est même convaincu : son destin de vie passe par le 1600 Pennsylvania Avenue, Washington D.C. Pourtant, il se plaît à répéter et insister qu’il n’a absolument rien à voir avec l’establishment de Washington. Bien au contraire.

 

 


À 38 ans, Pete Buttigieg, un technocrate polyglotte, vétéran, homosexuel et marié, tient à mettre en avant autant qu’il le peut son expérience en tant que maire de South Bend, une petite ville dans l’État républicain de l’Indiana, dont le vice-président américain Mike Pence a été gouverneur avant son entrée dans l’administration de Donald Trump. C’est grâce à cette expérience dans cet État du Midwest, assure-t-il, qu’il a développé une connexion avec les Américains bien plus authentique que celle des élites de la capitale fédérale.

Positionné au centre, il s’est lancé l’an dernier dans la bataille pour être celui qui sera le grand rival de Donald Trump à la présidentielle de novembre. Il doit pour cela affronter des candidats démocrates plus connus du grand public, mais également deux fois plus âgés. « Pete », ainsi qu’on l’appelle volontiers en raison de son nom imprononçable, a su surmonter son jeune âge, son manque d’expérience nationale et son déficit de notoriété pour créer l’exploit dans la primaire démocrate de l’Iowa, dont il a pris la tête selon des résultats portant sur deux tiers des bureaux de vote.

Le point fort de Pete Buttigieg est son éligibilité. Il a mis en avant certaines positions progressistes, mais pense que ses vues plus modérées sur la couverture santé et les impôts pourraient convaincre les électeurs centristes, notamment les indépendants et les républicains ayant voté pour Donald Trump, mais souhaitant une option pour sortir de cette présidence marquée par la division.

La suite ici  :Présidentielle américaine : Pete Buttigieg, l’outsider qui monte au centre

6.02.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.