La protection des données dans l’UE: un modèle


protection des données

Les données personnelles transférées hors de l’Union européenne restent soumises au droit de l’Union, non seulement pour leur transfert, mais aussi pour tout traitement et transfert ultérieur. Le droit européen s’appliquera chaque fois qu’un résident européen sera directement visé par un traitement de données, y compris par Internet.


Les nouvelles règles pour la protection des données personnelles dans l’UE, publiées officiellement et qui entreront en vigueur le 25 mai, se profilent comme un modèle car elles imposent un consentement explicite pour leur utilisation et prévoient des sanctions très sévères pour les contrevenants.

– Information claire et consentement explicite

Les utilisateurs de l’internet devront désormais être informés de manière intelligible et aisément accessible du traitement des données fournies lors d’une opération ou de l’utilisation d’un réseau social. Ils devront donner leur accord de manière non ambiguë pour le traitement de leurs données, et pouvoir s’y opposer. La charge de la preuve du consentement incombera au responsable du traitement.


La suite ici : La protection des données dans l’UE: un modèle

13.04.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.