Qui aime encore Donald Trump ? 



Donald Trump reste populaire chez un certain nombre de dirigeants autoritaires et démagogues de droite, comme chez leurs partisans. Son admiration pour les autocrates, son mépris pour les immigrants, les minorités ethniques et les musulmans (à l’exception de quelques princes saoudiens), ainsi que son inconsidération pour les normes démocratiques, ont dynamisé les gouvernements autoritaires de Hongrie, de Pologne, du Brésil, d’Inde et des Philippines. 


La défaite électorale de Trump constitue un revers pour la droite populiste mondiale. Même si nombre des leaders de cette droite survivront au futur ex-président, un mouvement antilibéral d’ores et déjà très présent serait sorti encore plus fort d’un triomphe de son champion à la Maison-Blanche.

Trump a également recueilli le soutien d’une majorité de population dans deux pays démocratiques, Israël et Taïwan, où il était considéré comme le plus puissant ennemi de leurs ennemis à eux, respectivement l’Iran et la République populaire de Chine.

Le Premier ministre israélien de droite, Benyamin Netanyahou, a obtenu tout ce qu’il souhaitait de l’administration Trump. Les Palestiniens, rien. Les plus fervents défenseurs d’Israël aux États-Unis sont également pour la plupart des sympathisants de Trump. Ce n’est en revanche pas le cas des juifs américains, qui ont essentiellement voté Joe Biden, mais c’est bien le cas des chrétiens évangéliques, qui pensent que Dieu a offert la terre promise au peuple élu, du moins jusqu’à la deuxième apparition du Christ, après laquelle les juifs deviendraient chrétiens.

Mais c’est en Asie de l’Est que la popularité de Trump se révèle la plus intéressante, notamment parce que beaucoup de ses partisans ne sont ni de droite, ni antilibéraux – souvent plutôt le contraire. Certes, une partie de la population chinoise partage cette crainte des musulmans que l’on observe chez Trump, mais ce n’est pas la principale raison du sentiment pro-Trump.

La suite ici :Qui aime encore Donald Trump ? | by Ian Buruma – Project Syndicate

4.12.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.