Raciste, moi? Jamais!


Raciste

Dès que l’occasion leur en est donnée, Francken, Jambon ou De Wever portent plainte pour diffamation. Ils savent que, probablement, ils vont perdre ; peu importe. L’objectif est ailleurs : intimider, faire peur, instaurer petit à petit une autocensure dans la presse. Et pendant ce temps-là, ils confortent leur électorat qui considère toute attaque contre ces « leaders courageux » comme autant de preuves d’un vaste complot gauchiste et droit-de-l’hommiste.

La meilleure défense, c’est l’attaque ; les membres de la N-VA sont passés maîtres dans cette pratique, comme l’a encore prouvé récemment notre ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, en affirmant sans rire que « personne de la N-VA n’est raciste » et que dire l’inverse était une bêtise contre laquelle il ne fallait même pas chercher à se défendre. Au-delà des inévitables polémiques avec la N-VA (inévitables, parce que telle est la stratégie de ce parti qui cherche à faire parler de lui à tout prix), il n’est pas inutile de s’interroger sur ce qu’est le racisme.


La suite ici : Raciste, moi? Jamais!

11.04.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.