« Réfugiés », « migrants » ou « clandestins » ? Les mots comptent



Comment faut-il appeler les personnes qui meurent par milliers, avalées, englouties dans le ventre de l’Atlantique ou de la Méditerranée ? Comment faut-il appeler ceux qui à Calais rêvent de passer en Angleterre, partis de leur pays pour sauver leur peau ? Et ceux qui sont venus pour une vie meilleure tout simplement ?

La suite ici : L’Obs – Rue89 | Article « Réfugiés », « migrants » ou « clandestins » ? Les mots comptent

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.