Les républicains se rebellent contre Donald Trump


rebellent contre Donald Trump

Il est extraordinaire que le parti du président, au pouvoir au Congrès, soit prêt à un affrontement allant jusqu’au vote d’une loi désavouant le chef de l’exécutif.


La fronde enfle au sein de la majorité républicaine du Congrès américain contre les nouvelles taxes sur les importations d’acier et d’aluminium décrétées par Donald Trump… beaucoup d’élus agitant la menace d’une loi bloquant la décision présidentielle.

Le parti historique du libre-échange a bondi face à la logique « stupide » et « malavisée » du milliardaire: si on augmente le coût des deux matériaux, la compétitivité internationale des producteurs américains d’automobiles ou d’autres produits de consommation sera frappée de plein fouet, et les consommateurs finiront par payer plus.

Le Congrès a plusieurs options. Il pourrait voter une loi reprenant au président des pouvoirs en matière commerciale, qui lui ont été délégués progressivement depuis les années 1930, au fil de législations adoptées dans un but d’efficacité.

En l’occurrence, Donald Trump a utilisé une loi de 1962 autorisant le président à taxer certaines importations pour protéger la sécurité nationale du pays, et qui a été utilisée à de rares occasions dans le passé, notamment sur le pétrole.

Nombre de républicains estiment que les tarifs sur l’acier et l’aluminium représentent un abus de cette loi et sont tentés de la restreindre.


La suite ici : Les républicains se rebellent contre Donald Trump

12.03.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.