Sociétés écran : l’Europe lève un coin du voile



Ce mercredi 20 mai, le Parlement européen a renforcé la directive contre le blanchiment des capitaux. Principale avancée : l’identité des bénéficiaires des sociétés devra être centralisée dans un registre, accessible aux autorités et aux personnes pouvant faire valoir un « intérêt légitime ».

Actuellement, il est facile de réaliser des malversations financières tout en gardant l’anonymat, par l’entremise de sociétés écrans achetées sur internet.

Source : Sociétés écran : l’Europe lève un coin du voile | CNCD-11.11.11

Zoltán

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.