Soutenir la Grèce



Appuyée par la plupart des capitales européennes, l’Allemagne n’accepte pas l’arrivée au pouvoir à Athènes d’un gouvernement de gauche déterminé à appliquer son programme. Elle prétend tirer argument de sa domination économique et financière pour contraindre la Grèce à tenir le cap d’une politique d’austérité qui l’a ruinée.

La suite ici : Le Monde diplomatique

Infopunaises

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.