En Suède, il est de plus en plus difficile de payer un café en liquide


payer en liquide

« ​Pour votre sécurité », de plus en plus nombreuses sont les entreprises à installer des méthodes de paiement en ligne, afin que leurs clients n’aient pas à sortir du liquide. À tel point qu’en Suède, il est désormais des endroits où pièces et billets sont tout simplement refusés: sans carte ou téléphone, impossible de se payer un café. C’est vers un système entièrement numérique que se dirige progressivement la Suède, ce qui commence à réveiller quelques inquiétudes.


En février dernier, Stefan Ingves, le président de la banque centrale de Suède, Sveriges Riksbank, s’alarmait de ce que le pays pourrait bientôt voir ses paiements uniquement contrôlés par des banques du secteur privé, et « appelait à une nouvelle législation pour sécuriser le contrôle public du système de paiement, arguant que pouvoir effectuer et recevoir des paiements et un “bien collectif” comme la défense, les tribunaux ou les statistiques publiques », rapporte le Guardian.

Aux craintes de fraudes relatives à l’utilisation d’identifiants électroniques liés au compte en banque d’autrui s’ajoutent celles de potentielles cyberattaques. D’après Mattias Skarec, consultant en sécurité numérique, il est « naïf de penser que nous pouvons abandonner complètement le cash et compter sur la technologie à la place », aucun système basé sur la technologie n’étant absolument invulnérable.

De fait, l’année passée, l’application Mobile Bank ID a été confrontée à des cas de fraude par usurpation d’identité concernant le règlement de larges sommes d’argent ou de pensions de retraite offertes par la société Falcon Funds, basée à Malte.


La suite ici  : En Suède, il est de plus en plus difficile de payer un café en liquide

8.04.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.