Vladimir Poutine ou le pouvoir sans fin

Un amendement constitutionnel adopté mardi 10 mars à la Douma autorise le président russe à solliciter deux nouveaux mandats, alors qu’il devait initialement quitter le pouvoir en 2024. Au nom de la « stabilité », le président russe, Vladimir Poutine, 67 ans, au pouvoir depuis vingt ans, vient de s’aménager la possibilité d’y rester seize ans de plus. […]

13 03 20 mini-punaise istacec