Pourquoi l’échec de la gauche?, par Dani Rodrik

Jusqu’à la fin des années 1960, les pauvres votaient essentiellement pour la gauche et les riches pour la droite. Depuis, les partis de gauche ont de plus en plus attirés à eux l’élite intellectuelle que Piketty qualifie de « gauche brahmane » [caste des lettrés en Inde] pour la distinguer des milieux d’affaires dont les membres continuent […]

12 04 18 mini-punaise istacec