Le populisme, entre stratégie et idéologie politique

« Le populisme n’est ni bon ni mauvais, ni positif ni négatif. C’est un discours qui est souvent associé à l’extrême droite, alors qu’en réalité le populisme s’adapte à l’idéologie mobilisée par l’orateur. Il existe ainsi des populismes d’extrême gauche, de gauche, de droite, et d’extrême droite » Le populisme est-il réellement une menace pour la démocratie ? […]

9 03 19 mini-punaise istacec