Paul Magnette, une certaine idée de la gauche

Il n’est pas d’une gauche dure et même pas un idéologue de la gauche antilibérale. Il en est même presque le contraire : Paul Magnette, en fait, est un libéral de gauche. Il y a, disait Baudelaire, « grand mérite à faire un livre sur la Belgique. Il s’agit d’être amusant en parlant de l’ennui, instructif […]

22 10 16 mini-punaise istacec

« Nobel d’économie »: quand une banque distribue des médailles

À travers le prix Nobel, les représentants autoproclamés de la « science » économique ont défendu la globalisation financière, promu l’idée d’efficience des marchés et prôné l’indépendance des banques centrales, tout en dénonçant la « nocivité » de l’État. Le « prix Nobel » permet à ses nouveaux lauréats d’occuper l’espace public et crée l’illusion qu’il existe un consensus entre experts, […]

13 10 16 mini-punaise istacec

L’économie est un sport de coups bas


Ces gens-là n’ont aucune culture de ce qu’est la science en général et les sciences sociales en particulier. D’une part, ils font silence total sur les innombrables controverses qui agitent régulièrement les sciences dites exactes, comme la physique, la biologie ou la médecine et la pharmacologie, ces dernières dont ils citent la méthodologie en exemple. […]

28 09 16 mini-punaise istacec

L’Occident n’a pas vu venir son effondrement

Des démocraties autrefois solides semblent fragilisées. A quel moment nous sommes-nous plantés? Il était une fois –dans les années 1990– un grand nombre de personnes intelligentes et sérieuses considérait que l’ordre politique libéral était l’ordre du futur et ne pouvait qu’inévitablement se répandre sur toute la surface du globe. Les États-Unis et leurs alliés démocrates […]

3 09 16 mini-punaise istacec

« Marre des experts », la première étape vers un régime autoritaire

En gros, il y a de très bonnes raisons à la crise du libéralisme et à l’essor de l’illibéralisme. Il faut que les dirigeants politiques trouvent un moyen de gérer la dissolution de l’ordre libéral s’ils veulent protéger et préserver ses principes fondamentaux. Je me demande si l’Occident n’est pas en train de marcher les […]

31 08 16 mini-punaise istacec

Désintégrer l’Europe

En attendant, l’impérium néo classique qui règne toujours en maître absolu sur l’Europe et qui exige l’arbitrage ininterrompu du marché rejette d’un revers de main dédaigneux et méprisant l’effet stabilisateur que pourrait avoir l’Etat sur cette jungle légale instaurée et promue ardemment par la technocratie. Nous nous retrouvons donc de facto dans un univers schizophrène […]

18 07 16 mini-punaise istacec

Michael Sandel ou la critique de la raison libérale

Ses cours de philosophie morale à Harvard recueillent des millions de vues sur YouTube et font l’objet d’un livre qui sort en France. Rencontre avec un philosophe star. Un prédicateur de l’éthique. Une rock star de la philosophie politique. Ses prêches déconstruisent les évidences du libéralisme consumériste, ses tubes s’inspirent d’Aristote ou de John Rawls […]

28 04 16 mini-punaise istacec

Le revenu universel, généalogie d’une utopie

Si, le 5 juin, les Suisses votent « oui » à la proposition de création d’un ­ « revenu de base universel et inconditionnel », la Confédération helvétique vivra une petite révolution  : chaque citoyen suisse, actif ou inactif, SDF ou banquier, jeune ou âgé, recevra un revenu versé par l’Etat. Elle a le mérite de s’exprimer simplement  : il s’agit de […]

23 04 16 mini-punaise istacec

Lettre ouverte de Bernard Maris aux gourous de l’économie

Régulièrement, Pollens vous propose la lecture d’un extrait d’œuvre d’un philosophe, d’un intellectuel, d’un poète, d’un écrivain, d’un artiste ou d’un citoyen engagé dont la portée nous parait essentielle à (re)découvrir. Découvrez aujourd’hui cette lettre ouverte adressée aux « gourous de l’économie » et écrite par le regretté Bernard Maris, journaliste et économiste hétérodoxe de Charlie Hebdo […]

23 04 16 mini-punaise istacec

Le néolibéralisme est un fascisme

Le temps des précautions oratoires est révolu ; il convient de nommer les choses pour permettre la préparation d’une réaction démocrate concertée, notamment au sein des services publics. Le libéralisme était une doctrine déduite de la philosophie des Lumières, à la fois politique et économique, qui visait à imposer à l’Etat la distance nécessaire au respect […]

1 03 16 mini-punaise Le M Poireau

De Guy Mollet à Martine Aubry


Martine Aubry et Daniel Cohn-Bendit ont cosigné, le 24 février 2016, dans Le Monde, une tribune contre l’élargissement de la déchéance de nationalité et contre la libéralisation du code du travail (avant-projet de loi « El Khomri »). Si cette prise de position est attendue sur son volet déchéance de la nationalité, il en est tout autrement […]

27 02 16 mini-punaise Ana

Pour un libéralisme renouvelé

À l’heure où les États-Unis, à la stupeur générale, semblent céder à un populisme d’estrade, au nom du colt et de la Bible, il est utile et peut-être rassurant, grâce aux travaux qu’a menés Jean-Paul Cometti, de renouer avec un courant riche et important de la philosophie américaine, une belle tradition sociale et démocratique. Certes, […]

27 01 16 mini-punaise Ana

Comment le libéralisme a assassiné l’esprit de Noël

Il apparaît désormais comme un poncif d’asséner, le ventre plein de foie gras, de dinde aux marrons et de bûche au chocolat, que Noël n’est plus qu’une vaste débauche consumériste. Il est en revanche beaucoup moins évident d’affirmer qu’aujourd’hui, l’homme de 2015, tout entouré de sa famille qu’il soit, reste désespérément seul sous son sapin, […]

31 12 15 mini-punaise Ana

Le zèle libéral jusqu’à l’aveuglement

A la faveur du naufrage de la gauche, l’action politique, la vertu publique et la démocratie elle-même cèdent toujours plus de terrain devant la poussée d’une pure société marchande. A la faveur du « glissement à droite » de la sensibilité européenne, on voit apparaître des économistes médiatiques dont la sensibilité rappelle celle des « libertariens » américains. Ce mot […]

2 12 15 mini-punaise istacec

Réponse à Emmanuel Macron: la liberté est une valeur de gauche, pas le libéralisme 

Il faut être d’une grande naïveté ou d’un grand cynisme pour ne pas voir que la gauche des opprimés et le libéralisme des oppresseurs sont irréconciliables. Un peu de mémoire suffit à se rappeler que le libéralisme s’est constitué du XVIIe au XIXe siècles en tant qu’idéologie des propriétaires d’esclaves, de la bourgeoisie, de la […]

1 10 15 mini-punaise istacec