La méritocratie peut nuire à votre sens moral

Le « paradoxe de la méritocratie », c’est qu’elle accroît les inégalités qu’elle est censée réduire.  De plus, elle facilite l’autocongratulation. Tout succès, dans quelque domaine que ce soit, devient en effet la preuve de l’existence d’un talent et/ou d’un grand travail. La méritocratie est-elle la forme de société la plus juste ? D’après l’essayiste Clifton Marks (@clifton_mark) […]

3 04 19 mini-punaise istacec

« Le mythe de la réussite individuelle est une double peine »

    Du concept de « premier de cordée » à ses réserves sur le plan Borloo sur les banlieues, Emmanuel Macron semble exalter les vertus de la réussite individuelle. Illusion sociologique ou vraie politique d’émancipation ? Décryptage du mythe du « self-made man » à la française par Chantal Jaquet. Professeur à la Sorbonne. […]

4 06 18 mini-punaise istacec