La démocratie, en danger, doit se réinventer

      Pour contrer la montée des régimes populistes, il serait temps de « remoraliser » la mondialisation et d’y inclure les peuples.   Le populisme ronge les démocraties libérales comme une épidémie. Il se nourrit de la contestation de la mondialisation libérale accusée de creuser les inégalités et de laminer les classes moyennes. Il prospère […]

19 03 19 mini-punaise istacec

Marcel Gauchet : « Je crains une anomie démocratique »

Ce qui pose problème aujourd’hui, ce n’est pas le principe démocratique mais la façon de le traduire et de le faire fonctionner, estime le philosophe et historien Marcel Gauchet. Elle (la démocratie) dysfonctionne au point de susciter une immense frustration chez une très grande partie des citoyens et d’engendrer une contestation dont on ne sait où […]

17 03 19 mini-punaise istacec

Vers une globalisation des populismes ?

L’internationale populiste est-elle en passe de remplacer la démocratie libérale occidentale ? Loin de déjouer ce scénario, deux politologues, l’Américain Cas Mudde, professeur à l’université de Géorgie (Etats-Unis), et le Chilien Cristóbal Rovira-Kaltwasser, professeur à l’université Diego-Portales (Chili), tentent de trouver un dénominateur commun à tous les populismes, concept fourre-tout et utilisé pour englober des forces politiques […]

5 02 19 mini-punaise istacec

Comment le populisme manipule la notion de «peuple»

  La volonté des populistes de s’adresser directement au peuple témoigne davantage d’un rejet du système représentatif que d’une compréhension de la majorité silencieuse.     Le terme «populisme» est polysémique. On considère parfois le populisme comme un style (proximité langagière avec le «peuple», habillement simple «populaire», etc.), ou on le réduit à un discours […]

1 12 18 mini-punaise istacec

Anathème. Le nazisme, un facteur d’intégration

    C’est pourquoi il me semble nécessaire de mettre en lumière la modernité de l’extrême droite et sa forte implication dans la promotion de valeurs contemporaines, comme la lutte contre les discriminations et l’inclusion sociale.     Bien des rumeurs négatives courent, ces derniers temps, au sujet des nazis, néos ou pas, et des […]

13 11 18 mini-punaise istacec

Populisme et démocratie

  Il est donc tout à fait vain de chercher à remplacer un peuple en mal d’identité par un peuple faussement identifié comme vengeur et réparateur de sa propre identité. Il est vain d’opposer le ressentiment au dissentiment et de penser y trouver un assentiment. Une tâche bien plus exigeante nous est proposée : il […]

7 11 18 mini-punaise istacec

Populaire ou populiste?

Ce serait une illusion populiste, symétrique de l’illusion du consensus, de ne connaître et reconnaître qu’un peuple et un seul, comme si le travail politique revenait à l’exprimer plutôt qu’à le construire. Un populisme de gauche est-il possible, qui s’opposerait au néo-libéralisme ? L’essai stimulant d’Éric Fassin déconstruit une telle alternative en insistant sur la […]

15 07 17 mini-punaise istacec

Jacques Rancière: « Le peuple est une construction »

« Le peuple, ce n’est pas la masse de la population ; le peuple est une construction. Il n’existe pas, il est bâti par des discours et des actes. » Pour qu’il y ait politique, il faut qu’il y ait un sujet spécifique de la politique. Telle est mon idée fondamentale. Il ne suffit pas de gens […]

13 05 17 mini-punaise istacec

Le Pen-Mélenchon, même combat en faveur de Bachar al-Assad

L’engagement de Marine Le Pen en faveur de Bachar al-Assad a l’avantage d’être clair et affiché. Celui de Jean-Luc Mélenchon se camoufle sous des élucubrations géopolitiques qui suscitent un authentique malaise. Mais l’une et l’autre ont bel et bien rejeté le peuple syrien dans les poubelles de l’Histoire. Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont […]

18 04 17 mini-punaise Ana

« Il y a une ‘arrogance systémique’ de l’élite »

« S’il y a un invariant de la pensée politique, c’est bien le mépris pour le peuple. Deux éléments la constituent: la peur du peuple, dès qu’il est organisé et en acte; et ce que j’appelle une ‘arrogance systémique’ de l’élite qui, parce qu’elle est sortie vainqueur d’un jeu de concurrence très violent, est habitée par […]

21 11 16 mini-punaise Ana

« En Europe, tous les populistes regardent Marine Le Pen »

L’ironie, mais surtout la tragédie de l’Europe d’aujourd’hui, est que l’on assiste à une polarisation entre deux anti-pluralismes : les populistes et ce qu’on appelle la technocratie. Pour celle-ci, il n’existe qu’une seule solution valable pour sauver l’Europe, sans qu’aucun débat ne soit nécessaire. Pour les populistes, il n’existe qu’une unique volonté du peuple qu’ils […]

24 10 16 mini-punaise istacec

Florent Guénard: « On n’exporte pas la démocratie comme on exporte du Coca-Cola »

En fait, la démocratie est le nom que l’on peut donner à une expérience universelle de désir d’émancipation mais il ne se confond pas, pour autant, avec ce modèle occidental qui n’est qu’une expression, historiquement déterminée, de ce désir. Pour le philosophe, il est temps de redéfinir ce système politique en crise. Mais il faudra prendre garde […]

6 10 16 mini-punaise istacec

Myriam Revault d’Allonnes: « La démocratie représentative est un oxymore »

Hannah Arendt a recours à une belle métaphore pour penser le rapport politique : des gens assis tout autour d’une table. Ils sont ensemble mais la table les sépare, les tient à l’écart les uns des autres. Il s’agit de penser la manière dont s’opère la mise en commun d’individus qui sont des individus séparés. […]

14 09 16 mini-punaise istacec

Mao, le plus grand criminel de l’histoire

« C’est l’acte fondateur de la Répu­blique populaire : il faut que tout le monde soit impliqué dans la destruction physique des ‘ennemis de classe’, que chacun ait du sang sur les mains, que chacun reçoive une part du butin partagé après le meurtre – un peu de terre, ou un simple pot de cuisine. En mouillant […]

10 09 16 mini-punaise Ana

Espagne: l’énigme du Parti populaire

Le Parti populaire est la seule formation véritablement transversale du pays. La gauche espagnole, particulièrement dans sa version « radicale », s’adresse avant tout aux jeunes urbains les mieux formés. Le PSOE a perdu sa connexion avec les campagnes ou les régions dominées par une ville modeste, tandis que Citoyens n’est qu’un parti de cadres supérieurs plutôt […]

27 07 16 mini-punaise Ana