Dans la “démocratie modèle” des Kurdes de Syrie

    Depuis que Donald Trump a annoncé le retrait des troupes américaines basées en Syrie, la menace d’une nouvelle offensive turque contre les Kurdes s’est rapprochée. Le quotidien suisse Le Temps est allé observer la situation à Qamishlo, sorte de capitale autour de laquelle les rebelles ont tenté d’ériger un nouvel État moderne et autonome. […]

30 12 18 mini-punaise istacec

La Turquie c’est l’«Allemagne des années 30», accuse l’écrivaine Asli Erdogan

  «Un élément crucial est l’absence de système judiciaire», avance l’auteure, qui décrit un pays aux prisons surpeuplées et aux salles d’audience gérées par des juges d’une vingtaine d’années, inexpérimentés mais fidèles au pouvoir et qui ont remplacé leurs aînés évincés par la répression ayant suivi le putsch manqué de juillet 2016 contre le président Erdogan. […]

7 08 18 mini-punaise istacec

« Davantage que la peur, c’est le désespoir qui domine en Turquie »

« Depuis le coup d’Etat manqué, qui l’a traumatisé, le Président ne semble plus à même de produire des analyses nuancées, de hiérarchiser les menaces. Tous les registres se confondent. Le pouvoir criminalise ses opposants – les hommes politiques, les journalistes, les universitaires – au même titre que les ennemis ­armés. Ce nivellement rend son ­action difficilement lisible […]

3 01 17 mini-punaise istacec

La démocratie en Turquie, victime collatérale des négociations avec l’UE

En janvier 2016, 1128 universitaires en Turquie ont signé une pétition intitulée « Nous ne serons pas complices de ce crime » dénonçant la violence, les déplacements forcés et les violations des droits humains perpétrés par les forces de l’ordre dans le sud-est du pays pour contrer les attaques terroristes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). […]

15 03 16 mini-punaise Ana

L’homme le plus recherché de Turquie: rencontre avec le leader du PKK, Cemil Bayik

Les années 1990 ont été la décennie la plus sanglante de la guerre qui oppose depuis près de 30 ans, le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) et l’État turc. Dans ce conflit, plus de 40 000 personnes ont perdu la vie.  Pour le leader du PKK, Cemil Bayik, les années sombres sont de retour. […]

26 01 16 mini-punaise istacec

La peur de la « sale guerre » plane à nouveau sur le Kurdistan turc

Dans le sud-est de la Turquie, la reprise de la lutte contre les rebelles kurdes du PKK s’accompagne d’une multiplication des exactions contre les civils, réveillant la crainte d’un retour de «l’État profond», ces escadrons de la mort qui terrorisèrent la région dans les années 1990. Depuis le mois d’août, les habitants de nombreuses villes […]

21 01 16 mini-punaise istacec

Selahattin Demirtas: porte-voix dans la tempête

Charismatique co-président du Parti démocratique des peuples (HDP), Selahattin Demirtaş est devenu l’incarnation de la cause kurde et de l’opposition anti-Erdoğan. Portrait d’un homme qui ne se veut rien d’autre qu’un porte-voix, à travers les yeux de ceux pour lesquels il représente bien plus. Nombreux sont les qualificatifs peu glorieux dont Recep Tayyip Erdoğan et […]

1 11 15 mini-punaise Ana

Les approximations des médias français sur l’attentat d’Ankara

L’attentat du 10 octobre a fait une centaine de morts à Ankara. Si le pouvoir désigne l’organisation de l’État islamique, la plupart des forces d’opposition dénoncent la responsabilité plus ou moins directe du pouvoir. En France, une grande confusion a régné dans les comptes-rendus à chaud de l’événement. La suite ici : Les approximations des […]

13 10 15 mini-punaise Ana

Après l’attentat d’Ankara, deuil, mobilisation et propagande sur Twitter

Depuis samedi, les réseaux sociaux turcs sont focalisés sur l’attentat qui a coûté la vie à au moins 95 syndicalistes et militants kurdes et de gauche réunis devant la gare d’Ankara pour une manifestation en faveur de la paix avec la rébellion kurde du PKK. Dans l’après-midi, samedi, certains internautes connaissaient des difficultés pour se […]

12 10 15 mini-punaise Ana

Les fragilités du pouvoir turc

Incapable de former un nouveau gouvernement depuis l’échec relatif de son parti aux dernières élections législatives, le président Recep Tayyip Erdogan a décidé de convoquer un nouveau scrutin en novembre. Est-ce pour regagner une partie du public nationaliste qu’il a décidé de lancer l’armée à l’assaut des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), […]

28 08 15 mini-punaise Ana