Vox, la voix nouvelle de l’extrême droite espagnole

    La gauche radicale de Podemos a perdu de sa représentativité. La droite radicale de Vox, sans scrupule ni complexe, se connecte davantage avec un ras-le-bol et une désorientation considérables.»   Le tremblement de terre andalou.» C’est l’expression utilisée par plusieurs médias pour décrire l’énorme surprise exprimée dans les urnes. Dans ce qui est depuis […]

5 12 18 mini-punaise istacec

Espagne : accord du gouvernement socialiste et de Podemos sur un budget anti-austérité

  Après le Portugal, c’est l’Espagne qui opte pour un budget anti-austérité, loin des critères européens. Augmentation du salaire minimum et de l’impôt sur la fortune : le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez est parvenu jeudi à un accord de principe avec son principal allié de gauche radical sur un budget 2019.     «Il est […]

13 10 18 mini-punaise istacec

Enzo Traverso: « Là où la gauche propose un réel projet de société, l’extrême droite décline »

Rappelons que le populisme en Espagne n’a pas la même signification qu’en France ; si ce terme évoque chez les hispanophones des références latino-américaines, en France il renvoie systématiquement au Front national. Toujours est-il que ce choix sémantique est symptomatique d’une crise des notions de droite et de gauche en ce début de XXIe siècle, lorsque […]

24 04 18 mini-punaise istacec

Où va la gauche radicale européenne?

D’une part un pôle « à la Lefort », du nom de ce philosophe qui voyait dans le peuple un « non-pouvoir », une puissance rappelant sans cesse aux gouvernants qu’il ne faut pas l’opprimer. D’autre part un pôle « à la Castoriadis », du nom de ce philosophe qui pariait sur le pouvoir instituant du peuple et sur ses capacités […]

5 09 17 mini-punaise Ana

Comment la gauche s’est réinventée au XXIe siècle

Au nationalisations massives et autres planifications caractéristiques du socialisme au XXe siècle, il faudrait substituer d’autres formes d’appropriations collectives fondées sur l’idée de « biens communs » : les coopératives, le secteur de l’économie sociale et solidaire, ou encore les logiciels libres. Des gouvernements anti-libéraux d’Amérique latine aux expériences de Syriza et Podemos en Europe, Christophe Aguiton […]

26 08 17 mini-punaise Ana

Macron, l’entreprise comme modèle politique

Curieusement, le néolibéralisme parvient à se faire désirer car il s’appuie sur une aspiration inconsciente à sa propre destruction. Il construit son utopie autour de la possibilité pour le travailleur de ne plus être salarié. D’une certaine manière, le capitalisme est mû par un désir anticapitaliste. L’Espagnol Jorge Moruno Danzi, sociologue du travail et ancien […]

7 07 17 mini-punaise istacec

Europe, Amérique latine… Il n’est pas exclu que la gauche connaisse un déclin durable

La prochaine gauche aura besoin de concepts, et donc de liens avec le monde des idées et des connaissances, à commencer par celui des sciences sociales ; elle devra en finir avec l’arrogance des politiciens, et inventer d’autres relations avec les médias que ceux qu’implique la « com’ « . Rares sont les pays dans lesquels la gauche […]

6 10 16 mini-punaise istacec

Espagne: l’énigme du Parti populaire

Le Parti populaire est la seule formation véritablement transversale du pays. La gauche espagnole, particulièrement dans sa version « radicale », s’adresse avant tout aux jeunes urbains les mieux formés. Le PSOE a perdu sa connexion avec les campagnes ou les régions dominées par une ville modeste, tandis que Citoyens n’est qu’un parti de cadres supérieurs plutôt […]

27 07 16 mini-punaise Ana

Espagne: « Le risque d’une autre dissolution »


Que reproche-t-on à la ligne politique de Podemos, mouvement issu des indignés ? Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, est allé jusqu’à revendiquer l’héritage du Parti socialiste espagnol. Il n’a pas hésité à affirmer : « c’est nous, la social-démocratie d’aujourd’hui », alors qu’une partie des militants de Podemos sont d’extrême gauche. Interview de Jean-Jacques Kourliandsky – […]

2 07 16 mini-punaise Ana

Paysage politique espagnol: travaux (toujours) en cours

Les résultats de dimanche soir, et l’hypothèse à confirmer d’un gouvernement minoritaire du PP, épargnent le PSOE du dilemme qui se serait profilé si la gauche avait obtenu une majorité potentielle en sièges: empêcher une alternance, ou s’allier avec des formations anti-austérité, favorables à un éventuel référendum sur l’indépendance de la Catalogne et souhaitant renvoyer […]

28 06 16 mini-punaise istacec

Espagne: et si la Catalogne suivait le chemin de l’Ecosse?

Si l’UE accepte d’intégrer l’Ecosse sans une procédure complète d’adhésion, le gouvernement catalan pourra s’en prévaloir pour affirmer que la Catalogne indépendante pourra demeurer dans l’UE. La défaite de Podemos aux élections espagnoles est celle d’un changement de politique espagnole du point de vue catalan. Le succès des Conservateurs pourrait donner un nouvel élan aux […]

27 06 16 mini-punaise Ana

Espagne: l’échec de Podemos

L’Espagne se porterait mieux si M. Rajoy, qui incarne un parti profondément corrompu, passait le flambeau. Le scrutin a montré que l’Espagne n’était pas condamnée à la crise politique. Le bipartisme n’a pas disparu au profit d’un quadripartisme entre formations qui se haïssent tellement qu’elles sont incapables de former une coalition sérieuse. Il n’empêche, elle […]

27 06 16 mini-punaise Ana

Espagne: la fin du bipartisme, bis repetita

On assiste à un paradoxe : « Avec le passage de deux à quatre partis dominants, le nouveau Parlement est davantage démocratique, poursuit José Juan Toharia. Mais l’incapacité à sceller des alliances accentue les frustrations citoyennes, la lassitude et la sensation d’incompétence de notre classe politique. » L’émergence de Ciudadanos et Podemos lors des législatives de décembre […]

26 06 16 mini-punaise Ana

Espagne: Pablo Iglesias bouleverse l’échiquier politique

C’est « l’opportunisme incarné ». Pour Iglesias, « l’important est de gagner et d’arriver au pouvoir pour se mettre au service de ses idéaux ». Passionné et sincère pour les uns, dangereux et populiste pour les autres: Pablo Iglesias a réussi en deux ans à faire de son parti de gauche radicale Podemos le principal adversaire de la droite […]

26 06 16 mini-punaise istacec

« Podemos a tous les remèdes pour ne pas ressembler aux partis traditionnels »

-À l’origine de Podemos, il y a le mouvement 15-M. Peut-on le comparer à Nuit Debout ? -Il y a quelques similitudes, mais il y a une grande différence, dans la mesure où, en Espagne, le mouvement a surgi des classes moyennes urbaines pour s’étendre à la classe ouvrière et aux immigrés, c’est-à-dire aux classes plus populaires. Je ne crois pas […]

26 06 16 mini-punaise istacec