Après un mois, le « shutdown » commence à affecter l’économie des Etats-Unis

    Soudain, le ton a changé. Le « shutdown », qui n’inquiétait pas grand monde en dehors de Washington et des employés fédéraux, devient un sérieux problème. Le premier à s’alarmer vraiment a été le président de JPMorgan, Jamie Dimon. « Si cela dure tout le trimestre, cela pourrait réduire la croissance à zéro, s’est inquiété mardi […]

20 01 19 mini-punaise istacec

Donald Trump pris au piège de sa propre obsession pour « le mur »

  Le concept, pourtant perçu comme globalement inefficace pour réduire l’immigration illégale par les spécialistes, fait recette. « C’est une idée qui peut être exprimée en un seul mot, ce qui en fait quelque chose de très attirant en matière de marketing », Dans les stades, les foules reprennent en chœur le slogan « build a wall ! », symbole […]

13 01 19 mini-punaise istacec

Etats-Unis : le blocage sur le « mur » enfonce un peu plus le pays dans l’ornière

    Depuis son élection, Donald Trump est parvenu à brouiller les lignes entre le vrai, l’incertain et le faux. Sa dénonciation récurrente de médias, assimilés en bloc à un « ennemi du peuple », a participé du même calcul, permettant selon lui de s’affranchir des faits au profit de slogans plus ­conformes à ses vœux, singulièrement sur l’immigration, […]

11 01 19 mini-punaise istacec

Trump aboie, la caravane passe et le « shutdown » continue

    En neuf minutes, le président américain a tenté dans une allocution de convaincre ses compatriotes que la situation à la frontière mexicaine était une urgence absolue. Raté. Prochaine étape: une déclaration d’ »urgence nationale »   Imaginez nos confrères du « Monde », avant une allocution d’Emmanuel Macron depuis l’Elysée, donnant cet avertissement : « Son historique de […]

10 01 19 mini-punaise istacec

Etats-Unis: les effets préoccupants du «shutdown»

      Ce « shutdown » ne devait pas durer plus de quelques jours, le temps qu’un compromis soit trouvé sur des mesures de sécurité renforcées à la frontière mexicaine. Mais Trump s’accroche à la coûteuse chimère d’un « mur » et l’Amérique commence à grimacer.   Malgré une croissance enviable de 3 % et le quasi-plein-emploi structurel, les […]

6 01 19 mini-punaise istacec

« Shutdown » : Trump inflexible sur le mur, impasse à Washington

  A ce stade, pas l’ombre d’un compromis à l’horizon. La fin du shutdown, qui paralyse 25 % des administrations fédérales de la première puissance mondiale depuis le 22 décembre, n’est pas en vue.  Donald Trump continue à défendre bec et ongles le bien-fondé de sa promesse emblématique de campagne. « La roue, le mur : il y a […]

4 01 19 mini-punaise istacec

Trump contre l’économie 

  Trump est aujourd’hui le Dr Folamour des marchés financiers. Comme le fou paranoïaque dans le film de Stanley Kubrick, il flirte avec une destruction économique mutuelle assurée. A présent que les marchés voient le danger, le risque d’une crise financière et d’une récession mondiale est nettement plus élevé.     D’une part, jusqu’à présent, […]

1 01 19 mini-punaise istacec

La «bulle Trump» savonne les marchés  

  Le leader planétaire, tout à sa rogne contre la Réserve fédérale (Fed), enlisé dans une guerre commerciale mondiale et assez enragé pour ceindre une partie de son pays au nom de sa promesse démagogique d’un mur frontalier, s’est mué en trublion anxiogène dont les errements politiques contribuent aux incertitudes et aux ventes massives sur […]

28 12 18 mini-punaise istacec

« Un an après son entrée en fonctions, Trump reste obsédé par l’idée de se démarquer d’Obama »

Le discours sur l’état de l’Union offre traditionnellement une visibilité immense à celles et à ceux qui veulent marquer leur opposition au président. Mais l’édition 2018, à l’image de Trump, lui-même sort de l’ordinaire, alors qu’il n’a pas évoqué les mouvements #MeToo et #TimesUp et encore moins le racisme. Il sera intéressant de voir si […]

2 02 18 mini-punaise istacec

Le « mur de Trump » vire à la crise politique

Si le président américain voulait aller au clash, il serait isolé ou presque dans son camp, encore traumatisé par la paralysie de 2013, que les Américains avaient mise sur le dos du parti républicain. Quand un parti contrôle tout le pouvoir américain, exécutif et législatif, il lui est en effet difficile de blâmer la minorité […]

26 04 17 mini-punaise istacec