Thomas Portcher. « On ne tombe pas amoureux d’un taux de croissance »

    « J’aimerai ce taux de croissance le jour où on me dira que la croissance mondiale, qui a été des années exceptionnelle à 4/5%, profite plus au un milliard d’individus qui vivent sous le seuil de pauvreté avec moins d’un dollar, plutôt qu’aux 2000 milliardaires dans le monde. »   Il y a beaucoup de […]

28 05 18 mini-punaise istacec