Tant qu’il y aura de la haine, il y aura des gens pour n’y voir qu’un marché


de la haine

Que Facebook cible ceux qui les haïssent, le plus inquiétant n’est pas que cette haine existe, ni que nous n’ayons toujours pas trouvé le moyen de l’éradiquer ; le plus inquiétant est qu’elle ait trouvé un marché.


Sur ce blog – et dans ce magnifique ouvrage – je vous ai souvent parlé des questions politiques soulevées par des algorithmes « racistes », ou qui reproduisaient certains biais racistes / sexistes / trucs-en-istes.

Sur ce blog – et dans ce magnifique ouvrage – je vous ai également souvent parlé des questions économiques soulevées par les logiques publicitaires permettant d’acheter tous les mots, y compris ceux de la haine, et récemment les logiques de Crowdfunding et / ou de Fundraising pour soutenir des actions également racistes / sexistes / trucs-en-istes. Pour cette campagne Paypal repérée et dénoncée, combien d’autres se sont réalisées en toute impunité ?
La suite ici : affordance.info: Tant qu’il y aura de la haine, il y aura des gens pour n’y voir qu’un marché.

21.09.17

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.