Les trois guerres de Trump (et les suivantes…)


guerres de Trump

Au-delà de ces trois grandes guerres internes auxquelles se livre le nouveau président des États-Unis, son caractère belliqueux s’exprime aussi dans les relations internationales de son pays. Et le plus grand danger serait que ses défaites au niveau national ne le poussent à chercher noise à des nations étrangères. Il ne serait évidemment pas le premier dirigeant politique à se servir d’un conflit sur la scène internationale pour détourner l’attention des difficultés qu’il rencontre dans son pays. En la matière, Poutine aurait de quoi lui donner des leçons.


Qu’un chef d’État entre en conflit avec ses adversaires politiques ou ait des altercations avec des dirigeants de pays étrangers n’a rien d’anormal. Que les gouvernements et les médias ne s’entendent pas est également un phénomène habituel et même très sain. On comprend aussi qu’un président s’oppose à la bureaucratie de l’administration qui, selon lui, traîne les pieds pour mettre en œuvre les politiques qu’il a promises. Normal. Ce qui est anormal, c’est la diversité, l’intensité, la dangerosité et, parfois, la banalité qui caractérisent les conflits que fomente le nouveau président des États-Unis. Mais Donald Trump n’est pas un président normal…

Les fuites en provenance de la Maison-Blanche sont légion. Le rapide essor de la Chine sur la scène internationale se produit au détriment des États-Unis, qui s’en retirent peu à peu. Il en va de même de la Russie, dont le président Poutine tente d’influer sur les scrutins en Europe comme il l’a fait pour la présidentielle américaine.

Au vu de cette nouvelle donne, on serait tenté de se dire que Trump devrait essayer d’apporter un peu de stabilité à cette situation en nouant des alliances. En réalité, il fait tout le contraire. Au lieu de la conciliation, il cherche la confrontation. Au lieu de supprimer des fronts de bataille, il en ouvre de nouveaux. Au lieu de rassembler, il divise. Voici les trois principales guerres internes de Donald Trump. Et il y en a d’autres à venir…
La suite ici : Les trois guerres de Trump (et les suivantes…) | Slate.fr

9.05.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.