Trump acte II ou exit Trump? Dans un an, scrutin explosif en Amérique







On décrit souvent la présidentielle américaine comme une longue course d’obstacles bien codifiée par la Constitution. Avec Donald Trump, ce processus poli par deux siècles de tradition risque de virer au jeu de massacre historique.





Dans douze mois, l’un des occupants les plus controversés de la Maison Blanche y jouera son maintien en se présentant de nouveau devant un électorat divisé comme jamais. S’il gagne au soir du 3 novembre 2020, l’impétueux milliardaire n’aura pas simplement vaincu ce qu’il décrit comme un système ligué contre lui: il aura réchappé de façon spectaculaire à une enquête visant à le destituer.

En face, les démocrates sont encore loin d’avoir désigné celui ou celle qui aura pour mission de défier le chef de la première puissance mondiale.

Comment décrire l’enjeu de ce rendez-vous ?

C’est ni plus ni moins une « bataille pour l’âme de l’Amérique », assure l’ex-vice président de Barack Obama, Joe Biden, l’un des favoris côté démocrate.

Ce à quoi Donald Trump rétorque: les démocrates « veulent détruire notre pays ».

Dans ce climat délétère, la Russie entend influencer les électeurs comme elle l’a fait en 2016, avertissent les services américains de renseignement.

« Il faut chercher loin pour trouver une élection aussi explosive et imprévisible que celle-ci », constate Allan Lichtman, éminent professeur d’histoire à l’American University.

La suite ici: Trump acte II ou exit Trump? Dans un an, scrutin explosif en Amérique

6.11.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.