Trump contre l’économie 


Trump

 

Trump est aujourd’hui le Dr Folamour des marchés financiers. Comme le fou paranoïaque dans le film de Stanley Kubrick, il flirte avec une destruction économique mutuelle assurée. A présent que les marchés voient le danger, le risque d’une crise financière et d’une récession mondiale est nettement plus élevé.

 

 


D’une part, jusqu’à présent, les investisseurs croyaient en l’argument selon lequel Trump ne fait qu’aboyer sans mordre. Ils étaient disposés à lui accorder le bénéfice du doute tant qu’il mettait en œuvre réductions d’impôts, déréglementation et autres politiques au bénéfice du secteur des entreprises et des actionnaires. De plus, beaucoup pensaient que, en fin de compte, les « adultes dans la salle » auraient limité les lubies de Trump et veillé à ce que les politiques de l’administration ne passent pas outre les garde-fous de l’orthodoxie.

Ces hypothèses étaient plus ou moins justifiées durant la première année en fonction de Trump, lorsque la croissance économique et une hausse attendue des bénéfices des entreprises – en raison des réductions d’impôts à venir et de la déréglementation – généraient une forte performance boursière. En 2017, les indices boursiers américains ont augmenté de plus de 20%.

Mais les choses ont changé radicalement en 2018, et surtout au cours des derniers mois. Malgré la croissance de plus de 20% des bénéfices des sociétés (grâce aux réductions d’impôts), les marchés boursiers américains ont stagné au cours de la plupart de l’année et ont maintenant pris un virage serré vers le bas.

La suite ici :https://www.project-syndicate.org/commentary/trump-behavior-causes-stock-market-drop-by-nouriel-roubini-2018-12/french

1.01.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.