Trump et la Russie : le fiasco des médias US



 

Comme il doit jubiler, Donald Trump ! Comme il jubile ! Des mois et des mois de rebondissements quotidiens, des supputations permanentes, de grandes manchettes, des mois de suspense autour d’un éventuel « impeachment » pour cause de collusion avec la Russie lors de la campagne de 2016. Et tout ça pour quoi ? Pour conclure sur cette manchette-pschiit du “New York Times : « Mueller ne trouve pas de complot entre Trump et la Russie »”.

 


En résumé, Mueller rappelle que des hackers russes ont intoxiqué la campagne américaine, et particulièrement saboté la campagne Clinton (on le savait déjà), mais rien à ce jour, ne prouve que Donald Trump et son équipe aient prêté la main aux opérations. Tout au moins, après audition de 500 témoins, Mueller n’ a pas trouvé de preuve. Quant à savoir si Trump a fait obstruction sur le déroulement de sa propre enquête, Mueller se garde de conclure.

Trump n’aura pas de mal à exploiter le thème de l’acharnement, et plusieurs éditorialistes américains anticipent qu’il tire parti de cette victoire pour lancer sa campagne de réélection. Tout à leur hostilité envers Trump, les « failed medias » ont surmédiatisé les soupçons envers Trump

La suite icihttps://www.arretsurimages.net/chroniques/le-matinaute/trump-et-la-russie-le-fiasco-des-medias-us?utm_source=neuf-quinze%2B-

26.03.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.