Une bonne résolution pour 2019? Éviter les réseaux sociaux!


résolution

 

Partout en Occident s’élèvent des hommes et des femmes de pouvoir qui, tels des adolescents en mal d’attention, calquent leur politique sur le rythme et le ton des réseaux sociaux. Le tumulte et l’immédiateté qui en résulte entretiennent des rapports pour le moins tendus avec la lenteur de nos démocraties délibératives.

 

 


J’ai pris la meilleure décision de l’année 2018 dans les toutes premières heures de la nuit du 1er janvier, il y a tout juste un an. Alors que j’étais encore en plein réveillon, j’ai décidé de joindre l’acte à la parole : j’ai supprimé de mon téléphone toutes les applications des réseaux sociaux.

Twitter, Facebook, Messenger… tout est passé à la trappe. J’en ai aussi profité pour désactiver les notifications de toutes formes et de toutes natures, des plus insignifiantes aux plus alarmistes. En toute honnêteté, je n’ai jamais eu le sentiment d’avoir manqué quoi que ce soit.

L’une des évolutions les plus durables de 2018 a été qu’une grande partie du monde a décidé de placer sa naïveté et ses interactions sociales entre les mains des géants du net. Si Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, pouvait encore compter sur quelque compassion en tout début d’année, lorsqu’il s’était confondu en excuses, probablement sincères, nous savons aujourd’hui, autant d’excuses plus tard, que les réseaux sociaux ont bel et bien leur côté dévastateur.

La suite ici : Une bonne résolution pour 2019? Éviter les réseaux sociaux! – DaarDaar

5.01.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.