Une cité minière transformée en ville verte



Haut lieu de l’exploitation du charbon, la ville de Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais) a accompli sa mutation écologique. Aujourd’hui, la nature y a retrouvé sa place, et on y expérimente les énergies renouvelables et l’écoconstruction.

Elle est un symbole du développement durable à la française. Loos-en-Gohelle est l’une des premières villes de l’Hexagone à avoir accompli sa transition écologique. À la fin des années 1970, faute de rentabilité, elle a dû commencer à renoncer au charbon, une énergie fossile qui assurait sa richesse. Le dernier puits de la mine a été fermé en 1986, alors que le chômage était à son comble.

La suite ici : Une cité minière transformée en ville verte – National Geographic

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.