Union européenne: un parfum de « criseke » permanente


Union européenne

Tout se passe finalement comme si l’Union hurlait sur ces citoyens « Mais tu vas m’aimer espèce de crétin ? Tu vas cesser d’avoir peur, abruti ? », reconnaissons qu’il existe sans doute des méthodes plus efficaces.


Bon sang mais quel gâchis cette histoire de Canada et de Wallonie. A croire que l’Union européenne aime se prélasser dans une ambiance de crise permanente. Qu’est-ce qui a bien pu passer par la tête du Président du Conseil européen Donald Tusk quand il a affirmé que si l’accord n’était pas signé, ce pourrait signifier la fin de l’Union ? A quoi rêvait le Premier Ministre canadien quand il se demandait à quoi servait l’Union si elle ne signait pas cet accord ? Tout cela parce qu’une région réclamait quelques garanties ?

La suite ici : Union européenne: un parfum de « criseke » permanente

28.10.16

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.