Version censurée de Google en Chine : les salariés s’indignent, la direction recule


version

 

 

 

Au début du mois, The Intercept révélait la volonté de Google de lancer une version mobile de son moteur de recherche en Chine. L’entreprise semblait alors prête à se conformer à la censure imposée par le gouvernement chinois. Problème : les salariés de Google ne l’entendent pas de cette oreille.  

 


Si le syndicalisme est loin d’être ancré dans la culture de la Silicon Valley, l’attention portée à l’image de marque permet parfois aux salariés de faire plier leur direction. C’est apparemment ce qui est train de se passer pour Google, dont le projet « libellule » aurait pour objectif de lancer une version censurée du moteur de recherche sur mobile en Chine. Et ce huit ans après avoir quitté le pays en raison, justement, de la censure mis en place par le gouvernement.

Révélés par le site The Intercept début août, des documents internes faisaient état d’une liste de mots blacklistée de cette version édulcorée de Google : droits de l’homme, manifestation pacifique, religion ou encore démocratie. Le projet serait dans les tuyaux depuis le printemps de l’année dernière, et aurait connu une accélération après la rencontre entre le patron de l’entreprise, Sundar Pichai, et des représentants du gouvernement chinois en décembre 2017.

L’histoire semble aujourd’hui se répéter, puisque le New York Times fait état d’une lettre de protestation contre les projets de Google en Chine forte de quelque 1 400 signataires et circulant sur le système de communication interne à l’entreprise. Les employés y expriment leur inquiétude concernant des « questions morales et éthiques urgentes » que poserait le fait de s’implanter de nouveau en Chine en respectant les contraintes fixées par le gouvernement local. « Nous avons besoin de plus de transparence et d’être associés aux négociations […] : les employés de Google doivent savoir ce que nous construisons ».

La suite ici  :Version censurée de Google en Chine : les salariés s’indignent, la direction recule

19.08.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.